Mes visites dans les Alpes Maritimes
Cliquez sur le menu dans le coin haut/gauche (les trois lignes horizontales blanches) pour accéder à la liste complète des vidéos.
©PlaneteJoce

ANTIBES - La Cathédrale - Journées du Patrimoine (1)

Samedi 20/09/2014

La cathédrale Notre-Dame de l'Immaculée Conception 

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Platea (Sainte Marie de la Place) est la plus grande église d'Antibes. 

Elle a été édifiée à l’emplacement d’un temple païen consacré à Diane, et doit son titre au fait qu'elle fut plusieurs siècles durant le siège de l'évêché, l'ancienne cathédrale des évêques d'Antibes jusqu'à leur départ pour Grasse en 1244.


Antibes ville épiscopale

Durant plusieurs siècles, Antibes a été une ville épiscopale. Le premier d'évêque nommé en 442 par le Pape Saint Léon Le Grand, fut Saint Armentaire. Du V ème au XIII ème siècle, une quarantaine d'évêques se succéderont jusqu'en 1236.

Maintes fois saccagée et détruite lors des invasions et des guerres, par les Sarrazin en 1124, puis en 1608 et en 1746 lors de la guerre de succession d'Autriche. Elle fut presque entièrement rasée lors du siège de la ville par les Autrichiens.


Elle fut reconstruite dès l'année suivante sur ordonnance royale de Louis XV.
Au XX ème siècle, elle sera rénovée. Les colonnes en stuc et et le faux chapietau datent de cette période.


Les portes de la cathédrale, sculptées vers 1710 par le sculpteur antibois Jacques Dolle, mettent en scène les deux protecteurs anti-pesteux d'Antibes : Saint Sébastien et Saint Roch, les patrons de la ville. La façade a été modifiée grâce au colonel GAZAN en 1867. 


"La cathédrale actuelle avec trois nefs date de la fin du XIIe et du début du XIIIe siècle. Comme de nombreuses églises elle a évolué au fil des siècles en fonction des besoins, des modes de l'époque ou des destructions liées aux guerres. La construction des quatre travées de la nef, des bas-côtés et de la façade actuels date du XVIIIe siècle.
La chaire à prier en chêne doré date du début du XIXe siècle. L'abat-voix est surmonté de l'ange du jugement dernier. Sur les quatre panneaux de la cuve sont sculptés les quatre évangélistes. Une restauration de la chaire a été achevée en 2001. 
L'orgue date de 1860 .
Le Baptistère de forme ovoïde réalisé en marbre avec un couvercle en bronze est daté de 1722 et les grilles en fer forgées sont du XIXe siècle."




La Vierge du Rosaire de Louis Bréa
L’édifice abrite un magnifique retable de 1515 attribué au grand peintre niçois Louis (ou Ludovic ?) Bréa (1450 - 1523), "La vierge du Rosaire" retable inscrit aux monuments historiques.  
C'est le seul exemplaire de Vierge du Rosaire parvenu jusqu'à nous dans son intégralité. Autour de l'image de Marie se déroulent les 15 Mystères du Rosaire - joyeux, douloureux, glorieux. Sous les pans de son grand manteau qu'écartent deux angelots, s'abrite toute l'humanité, rituelle image de la Vierge de Miséricorde. De plus, elle tient contre elle l'Enfant Sauveur et tous deux tendent aux hommes le Rosaire par qui toute demande est exaucée. 
Image d'Internet

Quand au gisant du Christ Mort, en bois de tilleul polychrome, il date du XVIIe siècle et a été découvert en 1938 lors de travaux dans un mur de l'église.





Une vierge du XIX ème en marbre blanc de Carrare.





Sur le parvis de la cathédrale, sont dessinés es 7 cercles concentriques qui mènent au....



Journées du Patrimoine 2014


Les pompiers forment la haie d'honneur pour la sortie d'un mariage.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire.
PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE DE VOTRE PRÉNOM
POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT
Je vous en remercie.