Mes visites dans les Alpes Maritimes
Cliquez sur le menu dans le coin haut/gauche (les trois lignes horizontales blanches) pour accéder à la liste complète des vidéos.
©PlaneteJoce

JUAN-LES-PINS - Le Jardin Thuret

Jeudi 11/09/2014

J'ai voulu aller visiter le Jardin Thuret, un jardin botanique de Juan-Les Pins, qui semblait valoir la peine. "Le parc de la Villa Thuret, "immense cathédrale écologique" créée en 1856 par le botaniste Gustave Thuret, qui y acclimata nombre d'essences jusqu'alors inconnues sur nos rivages, a fait son entrée dans le club très fermé des deux cents "Jardins remarquables". Un label du ministère de la culture concédé avec parcimonie aux jardins d’exception ouverts au public.

La propriété est aujourd'hui gérée par l'INRA (Institut National de Recherche Agronomique). Chaque année, 150 à 200 espèces nouvelles d'arbres et d'arbustes d'origine méditerranéenne ou subtropicales y sont étudiées.

Il est situé au coeur du Cap d’Antibes. Et le Cap d’Antibes, ce n'est jamais facile de l'atteindre lorsque l'on est comme moi "à pied" !

J'ai pris mon plan, et j'ai décidé d'éviter les routes très circulantes, très bruyantes, et de couper par les petites rues. Eh oui, de splendides propriétés se nichent... je veux dire "se cachent"...  Pas un chat, personne auprès de qui m'informer du bon chemin. Je me suis retrouvée à un moment dans un cul-de-sac, avec un chien qui s'est mis à aboyer contre moi avec force !

Je pars par l'avenue de la Rostagne.




Puis je suis mon plan pour éviter les avenues bruyantes.


Ensuite, des villas bien enfermées par des murs. Et "personne" !












Bon, j'ai rebroussé chemin après avoir été mal accueillie par le chien, et j'ai décidé malheureusement d'abandonner les petites rues et de prendre... la grande avenue...



L'arrêt de bus. mais s'il faut attendre le bus, sur cette route hyper bruyante... Et les bus... aucun...







Le petit chemin perpendiculaire au Boulevard du Cap, enfin !



J'y suis !!!!!




Une maison, mais pas d'accueil. juste quelqu'un que je vois à la fenêtre et qui me dit que l'entrée est libre, et que je peux me balader. Avec moi, juste un couple d'Allemands, qui sont arrivés... en voiture... et qui m'ont suivi.
 Un parc magnifique !

























L'autre extrémité du jardin.
















Gustave Thuret

Le buste du botaniste Gustave Thuret


Gustave Thuret est un botaniste né à Paris le 23 mai 1817, mort à Nice le 10 mai 1875. Il venait d'une vieille famille huguenote, qui avait cherché quelque temps refuge aux Pays-Bas après la révocation de l'Édit de Nantes.

Dans sa jeunesse, il a étudié le droit. Il était aussi un ardent musicien. C'est au travers de son ami Devillers qu'il reçut en 1837, sa première initiation en botanique. Débutant comme simple collectionneur, il ne tarda pas à être influencé par Joseph Decaisne (1809-1882), de qui il devint le disciple. Decaisne fut le premier à l'encourager à entreprendre ces études algologiques qui allaient devenir sa principale œuvre. On lui doit la première observation de fécondation sur le Fucus.

D'abord attaché d'ambassade à Constantinople (Istanbul), il recueillit des collections de plantes dans la péninsule balkanique et revint en France en 1844. Il s'occupa des algues et, dès 1851, publia ses Recherches sur les zoospores des Algues et les anthéridies des Cryptogames, couronnées par l'Académie, puis en 1855-57, donna ses Recherches sur la fécondation des Fucacées.  

Il fonda ensuite ce magnifique jardin d'essai à Antibes, où il planta les premiers eucalyptus qu'on ait vus en Europe et légua à l'État ce jardin qui, après sa mort, fut dirigé par Naudin. 

En savoir + sur Gustave Thuret et le jardin qui porte son nom : ICI




Du Jardin Thuret à la Plage de la Salis

A nouveau le boulevard du Cap.




Le carrefour entre le boulevard du Cap et l'avenue de la Salis. Au coin de l'avenue de la Salis se trouve un arrêt de bus (que je n'ai pas vu passer....)



La mer en vue ! Je suis presque arrivée. je vais finir à la plage après cette longue marche. Je prends encore les petites rues, pour explorer.











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un message, un commentaire.
PENSEZ A SIGNER VOTRE MESSAGE DE VOTRE PRÉNOM
POUR QUE JE SACHE QUI M'ÉCRIT
Je vous en remercie.